Posts Tagged: enfants

Une parenthèse bretonne

Rien ne sert de s’étendre sur ce qui aurait pu mais ne fut pas, et les… – oh what ? – deux années qui viennent de s’écouler sans nouvel article sur ce blog. Hum hum… Revenons donc directement au présent et à mon irrépressible besoin de bouger à travers le monde, contenu si longtemps, et qui devient chaque jour plus puissant. Le petit chat et la jolie bichette ont bien grandi (6 et bientôt 8 ans… re hum hum…), ce qui nous permet aujourd’hui de voyager plus facilement et de façon plus spontanée, surtout qu’ils sont eux-mêmes très demandeurs.

Notre soif d’aventure nous a ainsi conduit en Bretagne pour le pont de l’Ascension, dans des lieux que j’avais déjà visités mais que je souhaitais faire découvrir aux enfants, et même jusqu’en Normandie pour une découverte partagée entre parents et enfants. Je peux désormais cocher le Mont Saint Michel sur ma liste des lieux à visiter avant de mourir. Check !

Pour la petite histoire, j’avais cherché un Airbnb proche de la plage et prévu les jeux de plage, ainsi que les bottes Aigle pour que les enfants puissent grattouiller un peu le sable breton et se faire plaisir. J’ai pensé à la dernière minute à leur préciser que je n’avais pas pris les maillots de bain, vite ajoutés aux bagages pour éviter le lynchage maternel ! Bon réflexe in extremis puisque quelques heures plus tard, mes deux loulous s’ébattaient joyeusement dans l’eau et se roulaient dans le sable sous un soleil de plomb ! 27°C à 19h à Dinard, qui l’eût cru ?!!!

Une bien belle parenthèse avec un goût de répétition pour les vacances d’été avant d’attaquer la dernière ligne droite !
Allez, je vous emmène :)

dinard2
dinard1
montsaintmichel1
montsaintmichel2
saint malo1
saint lunaire
saint lunaire2
croisière1
croisière2

Une escapade commencée sous un soleil ardent… qui s’est terminée sous les gouttes ! Et bien oui, nous étions en Bretagne tout de même ! ;)

On mange quoi ce soir ?

Devant le succès rencontré par mon repas de ce soir, j’inaugure illico une nouvelle rubrique sur ce blog : les bonnes recettes pour parents pressés ! J’imagine bien que je ne suis pas la seule avec cette problématique : préparer un repas à la fois équilibré, rapide à faire, et qui passe tout seul auprès des enfants, pour ne pas subir une crise supplémentaire à la fin d’une déjà bien longue journée. Avec tous les cris, pleurs et coups sur la table qui vont bien. Ca y est, vous y êtes ? Oups, j’oubliais que mes enfants sont de vrais petits anges…!

Au fur et à mesure des années, j’ai développé quelques astuces de sioux, comme le riz cantonais improvisé ou les pâtes aux crevettes et curry. Mais à la longue, on se lasse et il faut bien se renouveler. Cette fois-ci, je crois bien avoir trouvé un fabuleux allié au rayon livres de cuisine de Nature & Découvertes : On mange quoi ce soir ? de Sylvia Gabet. J’ai hâte de tester les autres recettes pour confirmer cette première bonne impression. Ce soir, j’ai choisi la Quiche aux courgettes, fêta et ricotta (et menthe, mais j’ai remplacé par du basilic, j’aime pas la menthe). Le plus long, c’est la cuisson des courgettes, mais il n’y en a que deux donc c’est pas la mort non plus. Facile à faire, rapide, et on a même le temps de doucher les enfants pendant les 30 minutes de cuisson. A table !!!

livre cuisine couv

double page

Le mélange ricotta-fêta fonctionne super bien. Beaucoup plus léger que l’association crème-œuf traditionnel des quiches. Je n’ai ajouté qu’un œuf (frigo vide), mais c’était super bon comme ça. Tout le monde s’est resservi et je pense qu’on aurait même apprécié d’avoir un peu de rab’ ! Pas de photo de la tarte, mais comme je suis sympa, je vous offre la recette ! Vous me direz si elle a été appréciée chez vous aussi !

recette

photo

Le sous-titre du livre est promoteur : 80 recettes faites en 20 minutes pour les soirs de la semaine. La préparation de la Quiche aux courgettes met un peu plus de temps, mais je crois que j’ai choisi la plus longue. Les petits plus de ce livre à mon avis : un chapitre entier dédié aux recettes végétariennes, idéales pour le soir, et beaucoup de légumes glissés partout dans les recettes. En préparant bien sa liste de courses, ça devient facile de bien manger, même avec des enfants pressés et exigeants !

Allez, aux fourneaux ! Et n’hésitez pas à partager vos essais et bonnes idées en commentaires !

Mes petits nantais

baudroie abyssaleMaintenant que nous faisons l’acquisition d’une maison ici, je réalise que nous venons enfin de poser nos valises. Et que nous allons du coup élever deux petits nantais, deux petites personnes qui vont s’approprier cette ville, s’y attacher comme beaucoup de gens par ici. Il était donc grand temps de leur faire découvrir les incontournables de leur ville pour qu’ils deviennent une partie de leur histoire, avant de faire partie intégrante de leur vie. Des vacances scolaires avec pour bonus une météo printanière, et nous voici partis en pèlerinage sur les traces du Royal de Luxe.

Un rapide coucou à l’éléphant – par un petit chat apeuré – et direction le Carrousel des mondes marins. Et hop ! un nouveau mot ajouté au vocabulaire des deux loulous ! Après un passage parmi d’étranges créatures sous-marines, nous remontons vers la lumière – éblouissante – pour choisir l’hôte qui nous accueillera pour notre tour de manège – pardon – de carrousel. Je me suis sentie flotter à la surface de la mer, suspendue à plusieurs mètres du sol, avec une vue incomparable sur Nantes, une musique hypnotique dans les oreilles. Moi qui avais peur de la réaction des enfants face aux monstres marins, je me suis facilement laissée envahir par cet univers enivrant. A la réflexion, je me demande même si je n’ai pas été plus émerveillée qu’eux !

tortue
monstre marin
carrousel1
maillé brézé
chantiers navals
cale 2 créateurs

A deux pas de la Cale 2 Créateurs, que je ne connaissais jusqu’ici qu’en photos, il m’était impossible de ne pas faire le détour. Quelle riche idée d’exposer des créations artisanales dans un lieu touristique au lieu du classique porte-clé estampillé « I Love Nantes » ! Sans doute encore l’une des particularités de cette ville si différente… La bichette voulait aller voir l’eau. Un passage sous la grue, et nous continuons la balade pour nous trouver face à un décor saisissant : la perspective des anneaux de Buren avec pour toile de fond inespérée un splendide coucher de soleil. Quelle incroyable façon de découvrir cette installation et de graver un souvenir fort dans nos esprits !

Un passage par les nefs sur le chemin du retour. Quelques crêpes beurre-sucre.
Je crois pouvoir dire que nous avons à présent deux vrais petits nantais sous notre toit !

buren